La position de base du Wing Chun

La première forme du Wing Chun est statique et se pratique dans la position de base Yee Jee Kim Yeung Ma   二字拑羊馬


  1. Gardez le corps comme un tout en alignant la colonne vertébrale et les cuisses en ligne droite (TN : vue de côté).
  2. Tirer légèrement vers le haut les fesses vers l'intérieur (également décrit comme tenant l'anus)
  3. Le niveau des coudes est légèrement inférieur à celui des poings.
  4. Enfoncez les coudes et laissez tomber les épaules.
  5. Les yeux restent au niveau horizontal.
  6. Fléchir légèrement les genoux jusqu'à ce qu'ils soient à la verticale des orteils ; les articulations des genoux doivent être détendues.
  7. Les pieds doivent être placés à l'écart des épaules comme sur une ligne droite.
  8. Les genoux et les orteils pointent et se concentrent sur le point d'attaque, c'est-à-dire le point vertical que les coups de pied des deux jambes peuvent atteindre.


En outre, une concentration élevée doit être maintenue afin que le Qi puisse remplir tout le corps. Une telle posture peut transférer la pression externe vers les jambes, partageant ainsi la charge supportée par les bras.

Siu Nim Tau est l'une des 5 formes de l'art martial Wing Chun. C'est la forme fondamentale pour commencer. Elle met l'accent sur le maintien d'un état immobile du corps, seulement avec les deux bras qui se transforment activement en différentes structures de forme ; pourtant, la puissance ainsi atteinte est énormément destructrice en attaque et fortement soutenante en défense. 

Pratiquer Siu Nim Tau implique une attention sans partage ; une attitude désinvolte ou superficielle est préjudiciable. Lorsque les techniques incarnées dans chaque forme ont été précisément acquises, l'usage de chaque structure pleinement exploré et familiarisé (ce qui est en outre concerté avec les compétences délivrées par les deux autres ensembles de formes, Chum Kiu et Biu Jee), on peut alors générer autant de puissance que son corps possède potentiellement - la puissance ne sera pas consommée en vain mais sera toujours à disposition.

Par-dessus tout, pratiquer le Siu Nim Tau peut favoriser une sorte de puissance intangible. Lorsqu'il est en action, ce pouvoir ne peut guère être détecté en apparence ni exhibé comme la contraction des muscles. Au contraire, aucune fatigue ne sera ressentie, même en présence d'une force d'impact. En fait, c'est une puissance massive qui est envoyée. Une telle puissance intangible est appelée Nim Lik. 




Posts les plus consultés de ce blog

Lǎo Lóng Wing Chun 老龍

Akira Hino Sensei

Wing Chun et Tai Chi Chuan